Boutique Bambou Calme

Les PAILLES RÉUTILISABLES sont-elles MEILLEURES pour l'environnement ?

Bambou, BIO, Éco-responsable, Inox, Pailles, Verre -

Les PAILLES RÉUTILISABLES sont-elles MEILLEURES pour l'environnement ?

Partout dans le monde, de nombreuses entreprises et personnes optent pour des pailles réutilisables plutôt qu'en plastique, choisissant des matériaux zéro waste plutôt que le plastique comme alternative écologique.

Au cours de l'été, Starbucks a annoncé qu'il éliminerait les pailles en plastique dans tous leurs shop d'ici 2020. Seattle est devenue la plus grande ville américaine à interdire les pailles en plastique en juillet 2018.

McDonald's commencera à tester des alternatives aux pailles en plastique dans certains restaurants américains cette année, après avoir commencé à les éliminer progressivement dans leurs établissements au Royaume-Uni et en Irlande.

Aux États-Unis, on estime que les Américains se débarrassent de 500 millions de pailles chaque jour. Une étude récente montre que 8,5 milliards de pailles en plastique sont jetées chaque année au Royaume-Uni. La plupart de ces pailles finissent dans l'océan - une étude de 2017 a estimé que jusqu'à 8,3 milliards de pailles en plastique polluent les plages du monde.

Il est clair que l'utilisation des pailles en plastique est un problème qui doit être résolu. Et comme de nombreuses entreprises préfèrent le réutilisable au plastique, il est intéressant de savoir si les pailles réutilisables contribuent ou nuisent à l'environnement.

Mais d'abord, il est important de comprendre le contexte plus large dans lequel nous utilisons les pailles en plastique et les effets de leur consommation de masse par les particuliers et les entreprises.

Un bref historique des pailles en plastique

Un bref historique des pailles en plastique

En 1888, un homme nommé Marvin Stone buvait un julep à la menthe par une chaude journée d'été lorsque sa paille, faite d'herbe de seigle naturelle, a commencé à se désintégrer et a laissé un résidu granuleux dans la boisson.

Stone a alors fabriqué une paille en papier et a déposé le premier brevet pour une paille à boire. En 1890, Stone Industrial produisait plus de pailles que de porte-cigarettes.

Après la Seconde Guerre mondiale, les fabricants américains ont commencé à produire en masse des produits en plastique pour les consommateurs, qui avaient besoin d'un nouveau marché au lieu du plastique de guerre. Dans les années 1960, les entreprises produisaient des pailles en plastique à un rythme de plus en plus élevé.

En 2015, le monde produisait 322 millions de tonnes de plastique.

Production de plastique et pollution des océans

Production de plastique et pollution des océans

L'augmentation de la production de plastique s'est accompagnée d'une augmentation de ses effets sur l'environnement, en particulier sur les océans du monde. Les pailles en plastique constituent une part importante de cet effet. Les pailles en plastique ont été conçues comme un produit à usage unique que nous utilisons pour consommer des boissons avant de les jeter après une seule utilisation.

Cependant, les pailles en plastique ne sont pas recyclables et contribuent à la production de quantités importantes de déchets qui finissent dans les décharges ou dans nos océans.

De nombreux plastiques à usage unique sont collectés dans des "bancs d'ordures" qui se forment lorsque les déchets et les débris sont poussés ensemble par des courants océaniques circulaires appelés gyres. Ces plaques d'ordures sont principalement composées de microplastiques, qui rendent l'eau trouble et gélatineuse.

Photo d'un Gyre océanique

La plus grande zone de déchets est le Great Pacific Garbage Patch, alias le Pacific Trash Vortex - il fait deux fois la taille du Texas. Cependant, seulement 1 % environ des déchets plastiques sont collectés à la surface dans des zones comme le Pacific Trash Vortex ; la plupart s'accumulent au fond de l'océan, où les sédiments des profondeurs se comportent comme un puits pour les microplastiques. Et les microplastiques sont formés à partir, vous l'avez deviné, de plastiques à usage unique comme les pailles en plastique.

Une seule paille en plastique peut prendre jusqu'à 200 ans pour se décomposer. Les pailles en plastique ne sont pas biodégradables - au contraire, elles se fragmentent lentement en plastiques de plus en plus petits (appelés microplastiques), que les poissons et les animaux marins prennent pour de la nourriture, en ingérant le plastique. On estime que jusqu'à 71 % des oiseaux de mer et 30 % des tortues finissent par ingérer du plastique dans leur estomac.

Au-delà de la strangulation de la vie marine, la raison principale pour laquelle le plastique est si dangereux est qu'il libère des produits chimiques toxiques comme le bisphénol A (BPA) lorsqu'il se décompose. Les pailles en plastique sont fabriquées à partir de polypropylène - un sous-produit du pétrole qui est essentiellement la même chose que celle qui alimente nos voitures.

Ainsi, lorsque les pailles en plastique commencent à se décomposer, elles libèrent des toxines nocives comme le BPA qui polluent nos océans.

En raison de ces effets négatifs, de nombreuses industries à travers le monde ont commencé à interdire les pailles en plastique au lieu de trouver des alternatives.

La montée des interdictions de la paille en plastique

La montée des interdictions de la paille en plastique

De nombreux pays commencent à restreindre l'utilisation des plastiques à usage unique, comme les pailles, les touillettes, les assiettes et les sacs en plastique.

En 2002, l'Irlande a imposé une taxe sur les sacs en plastique, qui a été suivie d'une diminution de 94 % de l'utilisation des sacs en plastique.

En 2017, 28 pays avaient imposé des interdictions ou des taxes sur les sacs en plastique.

Mais selon le rapport de 2017 de l'Ocean Conservancy sur le nettoyage des côtes, les pailles et les agitateurs ne représentent que 3 % du total des déchets trouvés sur les plages. Et Bloomberg News estime qu'à l'échelle mondiale, les pailles ne représenteraient probablement que 0,03 % de la masse totale des déchets plastiques.

Cela ne veut pas dire pour autant que la réduction de l'utilisation de la paille en plastique n'a pas d'importance. C'est un premier pas important vers une limitation drastique du plastique dans l'océan, en motivant psychologiquement les gens à adopter des comportements similaires.

Pailles réutilisables contre les pailles en plastique : 5 avantages par rapport au plastique

Pailles réutilisables contre les pailles en plastique : 5 avantages par rapport au plastique

Il est clair que l'utilisation de pailles en plastique est une question qui doit être abordée. Mais les pailles réutilisables sont-elles vraiment meilleures pour l'environnement ?

Passer de pailles en plastique à usage unique à des pailles réutilisables peut certainement avoir un impact moindre sur l'environnement.

Voici 4 avantages de l'utilisation de pailles en papier par rapport aux pailles en plastique.

  • Les pailles en réutilisables sont biodégradables

Même si vous jetez vos pailles en matières plastiques dans le bac de recyclage, elles finiront probablement dans des décharges ou dans l'océan, où elles peuvent prendre des années à se décomposer.

En revanche, les pailles réutilisables sont entièrement biodégradables et compostables. Si elles finissent dans l'océan, elles commenceront à se décomposer (ex: Pailles en Bambou, Carton, etc).

  • Les pailles réutilisables prennent moins de temps à se décomposer

Comme nous l'avons appris, les pailles en plastique peuvent prendre des centaines d'années pour se décomposer complètement, et peuvent durer jusqu'à 200 ans dans une décharge. Il est beaucoup plus probable qu'elles se retrouvent dans l'océan, où elles se brisent en microplastiques plus petits qui finissent par être ingérés par les poissons et la faune marine.

Contrairement au plastique, les pailles en papier se décomposent dans la terre en 2 à 6 semaines.

  • Le passage aux pailles réutilisables réduira l'utilisation des pailles en plastique

Notre production de pailles en plastique sur la planète est stupéfiante. Chaque jour, nous utilisons des millions de pailles - assez pour remplir 46 400 bus scolaires par an. Au cours des 25 dernières années, 6 363 213 pailles et agitateurs ont été ramassés lors des opérations annuelles de nettoyage des plages. Le fait de préférer le papier au plastique permet de réduire considérablement cette empreinte.

  • Elles sont (relativement) abordables

La demande de pailles réutilisables a augmenté à mesure que les entreprises ont pris conscience des effets négatifs des pailles en plastique et de leur empreinte écologique en matière de déchets et de recyclage. En fait, les entreprises qui fournissent des pailles en papier ne peuvent pas suivre la demande. Les entreprises peuvent désormais acheter des pailles en papier en vrac pour seulement 2 centimes d'euro chacune.

  • Les pailles réutilisables sont plus sûres pour la faune

Les pailles en (papier, bambou) sont respectueuses de la vie marine. Selon une étude de 5 Gyres, elles se décomposent en 6 mois, ce qui signifie qu'elles sont plus sûres pour la faune que les pailles en plastique.

4 variantes écologiques des pailles réutilisables

4 variantes écologiques des pailles réutilisables

Il existe des options qui méritent d'être explorées pour ceux qui souhaitent réduire leurs déchets plastiques. En voici 4 : 

  • Pailles en acier inoxydable
    La première alternative pour ceux qui cherchent à réduire les déchets est la paille en acier inoxydable. Tout comme les couverts en métal, les pailles en acier inoxydable sont réutilisables, faciles à nettoyer, ont une longue durée de vie et passent au lave-vaisselle. Nombre d'entre elles sont souvent livrées avec des nettoyeurs de tuyaux pour un lavage facile. De plus, elles n'altèrent pas le goût de votre boisson et elles sont relativement attrayantes.
  • Pailles en bambou
    Les pailles fabriquées à partir de bambou entièrement naturel provenant de forêts durables sont une excellente alternative légère. Une fois que les pailles de bambou s'usent, elles se transforment en compost en quelques mois. En prime, elles sont parfaites pour les boissons tiki.
  • Pailles de paille
    Oui, elles sont kitsch mais ce sont des alternatives biodégradables et écologiques aux pailles en plastique. Dans les années 1800, avant le papier et le plastique, les gens buvaient littéralement avec des pailles faites de paille. Et elles existent encore aujourd'hui.
  • Pailles en verre
    Les pailles en verre sont réutilisables et durables, et elles passent au lave-vaisselle. Elles sont disponibles dans une variété de longueurs, de diamètres et de couleurs.
  • Pas de pailles
    Bien entendu, la solution la plus durable pour l'environnement est de se passer de toute paille. Si vous le pouvez, choisissez de ne pas avoir de paille avec votre boisson. Ou, si vous êtes une entreprise qui sert des boissons, n'offrez pas de paille à vos clients, sauf s'ils en demandent une.

Que pouvons-nous faire d'autre pour réduire notre utilisation de plastique ?

Même si la réduction de l'utilisation de pailles en plastique ne permet pas de se débarrasser de tout le plastique présent dans l'océan, il y a d'autres choses que vous pouvez faire pour réduire votre consommation de plastique :

  • Utilisez des sacs de courses réutilisables à l'épicerie au lieu de sacs en papier ou en plastique
  • Utilisez des gourdes réutilisables ou une tasse ours (qui vous rappellera les pandas et l'importance de les protéger) au lieu d'acheter des bouteilles/gobelets en plastique
  • Achetez des aliments en vrac afin de réduire l'utilisation des emballages
    Préparez votre déjeuner ou votre collation dans des Tupperware réutilisables plutôt que dans des sacs en plastique Voir la Collection de Pailles Réutilisables sur la boutique Bambou Calme.

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Retour en haut